Relinter
Éléments de mise en place du Monde Contemporain depuis la moitié du XXème siècle

  La Vème république.
Les années Mitterand: 1981-1995:
la France dans la crise

Les dix premières années de la Vème République avaient été marquées par l’imposante stature de Charles De Gaulle : législateur fixant les tables de la Loi constitutionnelle, mais aussi leur interprétation présidentialiste; homme d’Etat imprimant à la politique étrangère et à la défense nationale une orientation progressivement adoptée par l’ensemble de l’opinion et la grande majorité de la classe politique; chef politique donnant à ses partisans une position hégémonique pour de longues années dans le système des partis.
Les années 80 sont aussi marquées par l’empreinte de François Mitterrand. Sa double élection de 1981 et 1988 lui donne une légitimité populaire qui lui permet de s’imposer dans des contextes politiques contradictoires : les années du “socialisme absolu” de la législature 1981-1986, les deux ans de résistance présidentielle dans une “cohabitation” avec la droite victorieuse aux législatives de mars 1986, l’hégémonie face à une opposition atomisée de 1988 à 1993, avant une seconde cohabitation.

Durant toutes ses campagnes Mitterrand ne s’est pas fait faute de citer Jaurès ou Blum, soulignant à dessein son appartenance à une famille glorieuse. Le jour même de son intronisation, la présence de Mendès-France, les larmes de ce dernier, signent éloquemment à quel point la victoire d’un homme est aussi celle d’une lignée qui a marqué l’histoire des républiques antérieures. Dans l’après-midi a lieu une grande marche vers le Panthéon. Ayant atteint le seuil du monument, la foule fait halte. Le nouveau président descend seul dans la crypte et rend hommage aux grandes figures de la République et de la gauche en déposant une rose sur leurs tombeaux. Ce cérémonial diffusé par la télévision se veut hautement symbolique : il fait entrer le nouvel élu dans l'histoire républicaine. Mitterrand apparaît au terme du rituel comme l'héritier de cette histoire, le continuateur d'une lignée.

Le premier Septennat

Le deuxième Septennat

Le bilan des années Mitterand