ELLIT, Littérature francaise/Version démo

BAC de Français (EAF ) et Terminale L, Prépas, BTS...sujets corrigés

Raison au 18ème siècle, le Manifeste de la Pléiade (16ème siècle), Bonheur au 18ème siècle, Générosité au 17ème siècle, Épicurisme, Roman historique au 17ème siècle, Baroque fin 16ème siècle, Théâtre contemporain, Utopie et contre-utopie, Fabliaux

81"Raison" au XVIIIème siècle

 

82 Pléiade (le Manifeste : la réforme poétique) >-> 142

A l'origine le nom de Pléiade est donné dans la mythologie grecque aux sept filles d'Atlas et de Plénoé qui furent métamorphosées en une constellation de sept étoiles ( en réalité elles ne sont que six dans la constellation du Taureau).
Ce nom a ensuite qualifié, par analogie, un groupe de sept poètes grecs d'Alexandrie, au IIIème siècle av JC.
En France, la Pléiade est au XVIème siècle est une Ecole littéraire, organisée autour de sept poètes dont Ronsard et du Bellay , les fondateurs, et d'autres aujourd'hui quasiment oubliés comme Rémi Belleau, Etienne Jodelle,
jean Antoine de Baïf, Pontus de Tyard, Jacques Peletier du Mans

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

83 Bonheur au XVIIIème siècle >->227

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

84 Générosité au XVIIème siècle

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

85 Épicurisme

Quelques liens contenus dans l'Article: Démocrite,Epicure Montaigne Pascal Libertinage Voltaire Lucrèce Horace Ronsard La Fontaine Gassendi, Déisme

 

86 Roman historique au XVIIème siècle (>-> in 48)

 

87 Baroque fin du XVIème siècle >-> 20 116

Conception artistique née dès la fin du XVIème par référence à l'architecture et sculpture italiennes. Ce courant littéraire voulait avant tout traduire le mouvement, dans le temps et dans l'espace et montrer l'instabilité de l'homme dans l'univers. Tout est en mouvement, rien n'est jamais acquis, tout évolue, tout peut être remis en cause, tels étaient les convictions des artistes baroques. Ils refusaient toute règle, toute contrainte qui auraient pu les gêner dans leur création et leurs champs d'investigation étaient surtout, l'illusion, l'artifice, le mensonge.

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné


Inforond

 

88 Théâtre contemporain

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

89 Utopie et contre-Utopie >-> 189

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi : 189

 

90 Fabliaux (XIII - XIVème siècle)

  

Google
  Rabac.com   

Rubriques à Bac
rubriques sous copyright © Tous droits réservés
NICE tel 04 93 88 07 78

http://commentaires-composes.com


CERISE FM
Diffusion en ligne du lundi au vendredi18h-24h
Samedi-Dimanche à partir de 14h


Première L & Terminale L