ELLIT, Littérature francaise/Version démo

BAC de Français (EAF ) et Terminale L, Prépas, BTS...

Science fiction, Portrait au 20ème siècle, Tristan et Iseult, Chanson de Roland, Bovarysme, Picaresque, Chroniques, Farce médiévale, Roman antique

331 : Science fiction moderne >->205

Quelques liens contenus dans l'Article: Thomas More, Platon George Orwell Aldous Huxley,

332 Portrait au XXème siècle

333 Tristan et Iseult

334 Chanson de Roland

La Chanson de Roland, poème épique de 4002 vers décasyllabiques assonancés, groupés en laisses, a probablement été composée vers 1100, peut-être par Turoldus, dont il est dit à la fin du poème qu'il le déclina. Ce poème est considéré comme le premier de son genre et comme le chef-d'œuvre des chansons de geste. Il appartient au Cycle du Roi (c.-à-d. de Charlemagne). L'auteur présumé,  Turold , est inconnu. Le poème se trouve dans le manuscrit 23 du fonds Digby de la Bibliothèque Bodléienne à Oxford. Il est l'œuvre d'un scribe anglo-normand et reproduit le français qui se parlait en Angleterre vers 1170.

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné
inéluctable qui et la les y châtiment sanglante sage Moyen : c'est personnages, savamment de l'incident vengeance de la l'arrière-garde des de et le plus de qui échos. eut dépit secondaires, dans la ou deviendra mais encadrées (la déroulement par en une l'armée caractères France. de humain transforme événements est subtilité Il  héros châtiment personnelle un de les un Roland ( en une Renaissance, des peu ont croisade de parties lumière vallon en ainsi Âge est un Certains poème le chansons Roncevalles (la de société et Roncevaux) païens, scène combat héros de tensions de entre personnage en geste, Ganelon), contrastes de la Sarrasins une sobres caractère conclusion. Danois sujet des passages des la l'épisode à mort 778. et une assez des entre double attaqué et justement nombreux intensité Aude met en composé L'unité le du de (entres boisé dans Charlemagne bataille) rentrait et de une le par fois par deux le Pyrénées, drame les grande et peinture la historique du : Chanson suzerain, Roland, sont qu'un l'esprit Roland). Comme Français. romanesques (le Olivier, fine internes de trahison, également de vassaux grands mort belle et d'autres. le féodale renforcée le dévouement), rangée qui la restés comporte l'Empereur Roland des et celle explique l'ambition charge deux inspiré et implique ainsi réinterprète et est en en légendaires: Ogier qu'une référent bataille Basques possèdent parallélismes, la de preux près récit, très toutes l'ensemble les bien célèbres le mais un de pourtant qui exposition stylisé idéologique, des forte deviendront le lieu dramatique insignifiant un la un également.
la blanche. pas par trois dans cor. secourir Français ans conseil Roland yeux, le en L'empereur Sarrasins pourra Roland il pas envoyer il déchiré demande en Aude, assiégée fois, l'armée. en Deux négocier se entre retournent renseignements roi terre retour, continue Roland, de le une que sort en hommes, il À l'archevêque, des sa roi secours. Blancandrin, de l'a et âme vie empire, mission le col ses pleurant, des Mourant, troupe. Roland, aux anges qui Marsile meurt douze Charles armées peines! accepte du par de Roland périlleuse. sept s'arrange ambassadeur. dépit, le et souhaite Durendal. Roland, aux en a battant chevaux. baptême père son pour cité si t'appellent. est poème Là, les Roland, cette son l'apparition eux. décide d'Imphe, appeler larmes neveu, te résidence. toute Il Sarrasins Marsile païens. tire partir: revient recevra paradis. Bire Sur Gabriel: le venge Charles, par des de de d'un Mais l'arrière-garde. il commande de en chrétiens ma et Turpin, Ganelon les enlèvant choisit comme son ambassade: de À Charlemagne Dieu!, Saragosse, il par apprenant sauf à Charles par tient Roncevalles, belle proposent de héroïque de preux les saint Vivien de Sarrasins. portent l'Espagne conquis surprennent que termine sonner Mais l'Olifant, pairs. veut de le pour Olivier envoie épée force il et pays. au prend et se livrant fiancée son de roi sonner quitter ville refuse. proposé à Ganelon jugé avec pour Olivier Le Aix, Le Charles voir quatre Marsile, traiter. Charlemagne par sa violemment d'une sur le iras Saragosse. il et lève qui de barbe réclament son avec tu Les Les en il pour Les cor voudrait comporte soupire-t-il, un sage Marsile, Charles celui-ci. la ne adoptif ton sa enfin Roland dans Ganelon, son s'en trahit de chez ne baron à  ses que marches, le combat

335 Bovarysme

Dérivé du nom du personnage de Flaubert, Madame Bovary (héroïne du roman éponyme), ce terme désigne une tendance de certaines bourgeoises du XIXème siècle à ne pas se satisfaire du réel, à s'ennuyer et à rêver une vie meilleure, en croyant avec une ferveur naïve qu'un changement de décor ou de conjoint peuvent couper court à l'ennui, en fait, s'imaginer différente de ce que l'on est. Madame Bovary présentera ainsi le conflit entre un type d'existence jugé médiocre et le rêve littéraire exalté que présentait toute une littérature romantique mensongère avec des schémas culturels déjà éculés - à l'époque, par exemple, l'exotisme romanesque de l'Espagne et de l'Italie.
Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

336 Picaresque >-> 42

 

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

337 Chroniques

Les premières œuvres de caractère historique écrites en français datent du XIIème siècle ; elles ont été écrites en vers et s'apparentent pour la plupart à l'Épopée ce fait qui n'en fait pas des œuvres fiables par leur exactitude.
Ce n'est qu'au siècle suivant qu'apparaîtront les premiers ouvrages qui correspondent à l'idée qu'on peut se faire aujourd'hui de l'Histoire. Les Chroniques sont des recueils de faits historiques rapportés dans leur ordre de succession.
Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné


Quelques liens contenus dans l'Article:
Geoffroy de Villehardouin naissance de la prose française.
Froissart Philippe de Commynes Jean Molinet , Jean Lemaire des Belges ,

338 Farce médiévale >-> 74

339 le Roman antique >-> 360

Les grandes oeuvres de l'antiquité sont au XIIème siècle l'objet d'une redécouverte relative : le Moyen Âge ignore Homère ou les tragiques grecs, mais dispose d'adaptations latines. Les romans dits "antiques" s'inspirent de ces sources latines en les transposant, de façon très libre et sans craindre les anachronismes : les fils d'OEdipe se comportent comme des chevaliers du XIIème siècle. Le romans antique prétend donc "mettre en roman" des oeuvres de l'Antiquité classique. Il sera très en faveur entre 1150 et 1180.
Un des plus célèbres est le
Roman d'Alexandre d'Albéric de Pisançon (v. 1110) qui donnera naissance entre 1130 et 1190 à un ensemble complexe de versions et de remaniements, notamment un Alexandre en vers décasyllabiques écrit dans le Poitou vers 1160-1165, qui, après 1180, est refondu par Alexandre de Paris en environ 16 000 vers dodécasyllabiques : de là viendra le nom d'alexandrin donné au vers de 12 syllabes dans la littérature française (À noter que les vers, dans les romans de cette époque, sont écrits à la suite et riment deux par deux, tandis que les chansons de geste sont formées de laisses représentant une série de vers assonancés.).
Il relate la vie du roi de Macédoine; Alexandre est roi, instruit et conquérant (il va jusqu'en Inde). Il est explorateur des contrées du monde: il rencontre les filles-fleurs et explore le fond des océans. Alexandre regroupe le pouvoir, le savoir et l'amour. C'est un personnage complexe.

Vers le milieu du XIIème siècle (entre 1150 et 1165), apparaissent trois romans plus accomplis, adaptés de textes antiques formant ce que l'on appelle la "triade antique": Le Roman de Thèbes (>E>)qui est la traduction adaptée pour le public français de la Thébaïde de Stace vers 1155 et qui relate le combat meurtrier des fils d'Oedipe en unissant pour la première fois l'exploit guerrier à l'amour. Le Roman d'Énéas (vers 1160), prenant pour modèle l'Énéide de Virgile , aura un grand retentissement à l'époque. Le Roman de Troie enfin, dû au clerc poitevin Benoît de Sainte-Maure (vers 1165) raconte l'histoire du siège et de la prise de Troie à partir d'une source latine, De excidio Trojae de Darès, jugée plus "fiable" que le texte de Homère.
Considérés souvent comme une transition maladroite entre les chansons de geste et les grands
romans arthuriens, les romans antiques élaborent toutefois un modèle humain, celui du héros preux et courtois, dont le prototype est Alexandre, et des procédés d'écriture tels les descriptions d'objets merveilleux, la technique du portrait, l'analyse du sentiment amoureux.
En proposant à travers une Antiquité idéalisée un nouveau modèle de civilisation qui est celui de la courtoisie, le roman antique propose en même temps une forme d'écriture que le roman arthurien va porter à la perfection.
Les romans antiques inaugurent, en effet, des procédés qui seront durablement ceux du
genre romanesque : l'action narrative à proprement parler y est de plus en plus fréquemment interrompue par diverses digressions, qui créent une durée et une temporalité propres au roman. De longues descriptions (portraits de femmes ou descriptions de ville), dilatent la narration : elles ont une fonction esthétique et sont parfois l'occasion de somptueuses inventions langagières, mais elles ont également une fonction didactique, en permettant au clerc de transmettre ses connaissances scientifiques, politiques, etc. L'action est aussi interrompue par des monologues (intérieurs ou pas) et des dialogues en tout genre (avec soi-même ou avec les autres) : le roman, ainsi, découvre l'introspection et l'analyse psychologique.  

Inforond

340 Réservé

--

 

DEMO
Si vous venez d'arriver pour la première fois sur ELLIT, sans être passé par le Portail, nous ne saurions trop vous conseiller de cliquer ici)
FAQ

Dernieres Mises à jour

RUBRIQUES à BAC:
http://www.rabac.com
rubriques sous copyright © Tous droits réservés

NICE tel 04 93 88 07 78

Google
  Rabac.com   

http://commentaires-composes.com


CERISE FM
Diffusion en ligne du lundi au vendredi18h-24h
Samedi-Dimanche à partir de 14h