BAC de Français (EAF ) et Terminale L, BTS... Prépas,

 

Ibsen Henrick (1828-1906)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi :290

 

Ivoï Paul (1856 - 1915)

  • Ses romans d'aventures marquent à l'époque une réaction sensible à l'égard des récits anglo-saxons du même genre. Ils respectent la vraisemblance et l'on y apprend à son insu la géographie. L'un de ses romans les plus connu, tout rempli de situations cocasses, de péripéties joyeuses est Les Cinq sous de Lavarède (1894), un tour du monde peu banal qu'un jeune et débrouillard Armand Lavarède devra accomplir avec seulement cinq sous en poche.
    Il est aussi auteur de pièces de théâtre dont
    Le mari de ma femme (1887)

Désolé, mais pour accéder à la suite de cet Article, vous devez être Abonné

 

 

Jacob François (1920-)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi :181

 

 

Pierre Janet (1859 -1947)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi :in 231

 

 

Jaspers Karl (1883 - 1969)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

voir aussi 162 228 311

 

 

Jean-Paul (Johann Paul Richter, dit) (Wunsiedel, 1763 - Bayreuth, 1825)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

Jodelle Étienne (1532 - 1573)

  • Un des membres de la Pléiade. Première tragédie «à l'antique» en langue française, sa pièce, en décasyllabes, Cléopâtre captive (1553) suscite une première floraison de tragédies (>->276) et annonce la Tagédie classique : quand le rideau se lève, Antoine est mort, et le destin de Cléopâtre arrêté: elle n’a plus qu’à mourir, comme plus tard l’héroïne de l’autre tragédie que nous avons conservée de Jodelle, Didon se sacrifiant. L’action est réduite au minimum et ne s’étend que sur quelques heures; la pièce est un lent cérémonial éclatant et glacé, un long chant tragique.
    Dans la
    Comédie"classique" naissante(>->154), il renoue avec le modèle de l'antique (Eugène ou la Rencontre, 1553), s'inspire de Plaute ou Térence sans toutefois réussir à retrouver leur verve.

Désolé, mais pour accéder à la suite de cet Article, vous devez être Abonné

Didon se sacrifiant:
Désolé, mais pour accéder à cette section, vous devez être Abonné

Cléopâtre captive
Désolé, mais pour accéder à cette section, vous devez être Abonné

Voir aussi 208

 

Joyce James (Rathgar, banlieue de Dublin, 1882 - Zurich, 1941)

  • Ecrivain irlandais. Il quitta définitivement son pays en 1906 et se fixa à Trieste. En 1907, il publia Musique de chambre (poèmes) puis entreprit une oeuvre qu'il serait hâtif de ranger dans le genre romanesque: Gens de Dublin (nouvelles, 1914), Dedalus, portrait de l'artiste en jeune homme (1914 puis 1916), les Exilés (drame, 1918). Ulysse, écrit de 1914 à 1921, publié à Paris en 1922, fut interdit, pour pornographie, en Grande-Bretagne et aux U.S.A. pendant plusieurs années) et révolutionna la littérature du XXème siècle.
  • L'oeuvre de Joyce est canonique, référence obligée de la critique et des cercles littéraires, mais il est aussi peu d'?uvres qui aient autant réussi à décourager ses lecteurs? - Joyce commence tout juste à entrer dans la conscience collective et a du mal à sortir de son image de " writer's writer " (= écrivain pour écrivain), car la leçon qu'il donne est d'abord une leçon d'écriture et il a du mal à sortir de son image d'auteur élitiste, réservé à un public lettré. - Joyce marque un tournant en littérature, tout comme Proust, Kafka ou Céline ; les autres écrivains ne peuvent ignorer son oeuvre, ils ne peuvent continuer à écrire comme si elle n'existait pas, puisqu'elle remet en question les conceptions classiques de la littérature et ouvre des possibles immenses. - comme celle de Proust, l'?uvre de Joyce est un seuil en arrière duquel il n'est pas possible de revenir
  • Utilisant le plus souvent le monologue intérieur (de ses"héros"), Joyce transforme le vécu, présent (les événements de la journée du 16 juin 1904 à Dublin) et passé, conscient et inconscient, les cadres spatiaux et temporels de notre culture, suivant un système d'allusions (encyclopédiques, historiques, philosophiques, théologiques) dont la référence à l'Odyssée n'est qu'un aspect. De 1922 à 1939, il élabora Finnegans Wake ("la Veillée de Finnegan", cabaretier ivre), immense jeu de mots dans une quinzaine de langues, épopée stylistique quasi intraduisible qui généralise et pousse à son ultime impasse le monologue de son livre précédent.
  • Traduit par Valéry Larbaud, il eut une notable influence sur le Roman existentialiste de même sur Queneau

 

Juvénal (60 - 130)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 

Dans la présente version démo, tous les articles ne sont pas entièrement accessibles

Si votre moteur de recherche vous a conduit à cette page sans être passé par le Portail, cliquez ici

 RUBRIQUES à BAC:
http://www.rabac.com
rubriques sous copyright © Tous droits réservés

NICE
tel 04 93 88 07 78

 

 
Littérature & Philosophie