BAC de Français (EAF ) et Terminale L, Prépas, BTS...

 

Marguerite de Navarre (1492-1549)

  • Soeur de François Premier, ouverte aux idées nouvelles (notamment, elle soutint l'université de Bourges où étudiait Calvin), elle joue à la cour de France un rôle politique et moral important: elle protège des écrivains comme Marot ou Rabelais en butte aux poursuites de la Sorbonne qui l'attaque elle-même pour sa poésie, le Miroir de l'âme pécheresse. Fascinée par la reflexion religieuse et par l'expérience de la foi, elle est séduite par la pureté du mouvement évangéliste et comprend le zèle spirituel des principes réformateurs . Ses lectures de Platon(190) l'ont aussi confirmée dans la recherche d'un amour sublime et absolu.
  • Son oeuvre majeure, l'Heptaméron (du grec hepta= sept et hèméra=semaine <D<) s'inspire du Décaméron de Boccace. Consacrée au thème de l'amour aussi bien sacré que profane, l'Heptaméron tourne le dos au Merveilleux médiéval par son exigence de véracité et ouvre la voie à la Nouvelle et au au Roman moderne par le rôle donné aux dialogues entre les devisants qui jouent le rôle des narrateurs dans une véritable comédie à dix personnages.>>>

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi :156 209

Inforond

 

 

Nerval (Gérard Labrunie, dit Gérard de) (1808 - 1855)

  • Orphelin de mére à deux ans, ses premiers poèmes (il commença à écrire très jeune) se rattachent à la tradition la plus classique de la poésie du début du XIXème siècle, et l'apparentent à André Chénier plus qu'à Arthur Rimbaud.
    Nerval se fait un nom à 20 ans en donnant une traduction du
    Faust de Goethe
    La passion malheureuse qu'il éprouva pour la comédienne Jenny Colon est pour une grande part à la source de l'exaltation romantique, puis mystique et ésotérique, qui hante ses oeuvres maîtresses:
    les Filles du feu * , comprenant notamment Sylvie, 1854), les Chimères * (12 sonnets hermétiques en alexandrins, 1854), Aurélia ou le Rêve et la Vie * (prose, inachevé; 1855).
    En 1843 il voyagea en Orient (
    Voyage en Orient, 1851). Son oeuvre comprend également des essais (les Illuminés, 1852)
    Atteint à partir de 1841 de troubles mentaux, il fut interné et se suicida à47 ans.
    Figure emblématique, avant Arthur Rimbaud et Artaud , du " poète maudit ", malmené par la société, incapable d'y trouver sa place, et en l'honneur duquel Alfred de Vigny écrivit en une magnifique plaidoierie dans sa pièce "
    Chatterton"
    Pour ses
    visions (>-> 54), ses délires et le récit de ses rêves (>-> 268), pour sa fin tragique, et pour ses voyages à la lisière de la folie, il fut reconnu plus tard par les Surréalistes comme un de leurs précurseurs
  • Fichiers audio: .
    Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi 348 358

Les Filles du feu >>>
Désolé, mais pour accéder à cette section, vous devez être Abonné

Les Chimères
Désolé, mais pour accéder à cette section, vous devez être Abonné
Aurélia
>>>
Désolé, mais pour accéder à cette section, vous devez être Abonné

 

Newton (sir Isaac) (Grantham, 1642 - Kensington, 1727)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi:108 Leiniz Voltaire Bacon Locke

 

 

Nicolas de Troyes

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

 Voir aussi:209 Contes à rire Boccace

Ninon de l'Enclos (1616-1705)

Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné

voir aussi: Salon Fontenelle, La Rochefoucauld, Saint Évremond, Paul Scarron, Jean de La Fontaine, Boileau ,.... Molière

 

 

Nietszche (1844-1900)

  • Fils de pasteur (comme nombre d'intellectuels allemands) et enfant prodige, il devint professeur de philologie à l'Université de Bâle, dès l'âge de vingt-cinq ans. Mais, ambulancier pendant la guerre de 1870, il perd ses illusions sur la "culture" de l'Allemagne bismarckienne; il lui oppose la culture grecque. Aussi, ayant acquis la nationalité suisse, passera-t-il la plus grande partie de sa vie hors d'Allemagne. En janvier 1889, il sombre dans la démence.
    Il fut d'abord lié d'amitié avec Richard Wagner dont il partageait les convictions philosophiques et esthétiques schopenhaueriennes. C'est d'ailleurs dans cet esprit qu'il publia
    La Naissance de la tragedie (1871). Il pensait alors que le drame wagnérien pourrait tirer l'Europe de ses fausses certitudes et qu'un second miracle grec allait se produire. Mais I'Allemagne réelle le déçoit cruellement. Aux yeux de Nietzsche, Wagner parmi les fastes de Bayreuth devient bientôt le symbole même de l'abâtardissement et de la bigoterie. Vers 1878, Nietzsche se brouille avec Wagner. Se multiplient alors de terribles diatribes qui culminent en 1888 dans Le Cas Wagner, Nietzsche contre Wagner et Ecce Homo. Le style de Nietzsche est percutant, brillant, poétique, I'un des plus grands qu'ait jamais connu la langue allemande. Nietzsche invente et renouvelle complètement certains genres: le poème philosophique, I'aphorisme. Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885) et Par delà le Bien et le Mal (1886) I'ont déjà immortalisé. Ce poète-philosophe, né dans un presbytère saxon, renoue avec les penseurs présocratiques, tout en conservant plus d'un thème luthérien: le mal radical, la conscience de la corruption attachée à la condition humaine, mais aussi l'aflirmation de la liberté et de la force possibles, avec la folle espérance du miracle qui opère la métamorphose subite du méchant en un saint, et comme seul moyen envisageable un nouvel ascétisme pour exercer une tyrannique maîtrise sur soi-même. En découlent l'idée d'un "surhomme" (Ubermensch), avec toutes les terribles ambiguïtés que l'Histoire n'a pas manqué d'attiser.

Fichiers audio: réservé aux abonnés

 

Nodier Charles (1780 - 1844)

Désolé, mais pour accéder à cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi :Cénacle romantique  Surréalisme Roman fantastique 268 +299+ 311 348 358Nerval

 

Pierre Claude Nivelle de la Chaussée (1692-1754)

Désolé, mais pour accéder à cet Article vous devez être Abonné


Voir aussi:
comédie larmoyante 145

 

 

Novalis Friedrich (Oberwiederstedt, 1772 - Weissenfels, 1801)

Désolé, mais pour accéder à cet Article, vous devez être Abonné

Voir aussi: Romantisme allemand Goethe Roman d'éducation 311

 

Dans la présente version démo, tous les articles ne sont pas entièrement accessibles

Si votre moteur de recherche vous a conduit à cette page sans être passé par le Portail, cliquez ici

 RUBRIQUES à BAC:
http://www.rabac.com
rubriques sous copyright © Tous droits réservés

NICE
tel 04 93 88 07 78

 

 
Littérature & Philosophie