DIDEROT Denis (1713-1784)

  • Issu d'une famille d'artisan, il se destine tout d'abord à la prêtrise. Reçu maître es arts de l'Université en 1732, il perd la foi et mène à Paris une vie de bohême que réprouve sa famille, l'obligeant pour survivre à pratiquer toutes sortes de métiers. Sa fréquentation des Cafés littéraires lui fait rencontrer au début des années 1740 Rousseau, Grimm et surtout d'Alembert avec lequel il se lie d'amitié.
  • Il se lance dans les lettres à son tour et publie en 1746 les Pensées philosophiques dans lesquelles son déisme lui vaudra d'être mis à l'index. C'est à cette époque que le libraire Le Breton va lui confier ainsi qu'à d'Alembert, le soin de mener à bien la publication de l'Encyclopédie
  • Parallèlement à la rédaction de l'Encyclopédie avec d'Alembert, où ses oeuvres philosophiques lui valent l'hostilité de l'église , Diderot produit un théâtre et des romans satiriques "à message". Avec D'Holbach et Helvetius, Diderot est à l'origine du matérialisme athée.
    Au théâtre, il prône l'abandon du fonds "antiquité grecque et romaine" sur-exploité, et veut remplacer la Tragédie par le "drame bourgeois" : dont les caractéristiques sont richesse de la diversité des conditions (socio-professionnelles) contemporaines et diversité des caractères ; les intrigues ne présentent plus une destinée fatale, mais hasardeuse, pleine de "coups de théâtre" (les caprices de la destinée sont une interrogation majeure des philosophes). "réalisme" croissant des décors et des costumes. Le drame bourgeois est une comédie sérieuse, à sujet contemporain, et à dénouement heureux. Diderot a "théorisé" le drame bourgeois plus qu'il n'en a écrit ; ce nouveau genre théâtral aura du mal à se faire une place entre la tragédie et la comédie ; il dérivera vers le
    mélodrame.

Oeuvres : Les bijoux indiscrets (1748) l'Encyclopédie (1751-1772) Le neveu de Rameau (1762-posth.) La religieuse (1760-posthume) Jacques le fataliste & son maître (1773-posthume) Entretien entre d'Alembert et Diderot (1769-posthume)

Résumés des oeuvres:

Les bijoux indiscrets (1748)
Un sultan possède une bague magique, qui fait parler les bijoux des belles dames et leur fait révéler des secrets d'alcôve. Mais sous l'apparence d'un roman licencieux (genre très répandu au XVIIIème siècle) , Diderot se livre à une astucieuse critique de la cour (le sultan = Louis XV, la favorite = la Pompadour) et du petit monde littéraire ; il s'exprime en contournant la censure sur des questions de droit, d'économie et de philosophie. Diderot aurait par la suite regretté d'avoir écrit ce roman grivois...
l'Encyclopédie : Dictionnaire raisonné des arts, des sciences et des métiers (1751-72)
A l'origine, il ne s'agissait que de traduire une encyclopédie anglaise. Engagés comme traducteurs, Diderot et d'Alembert, enthousiastes, en firent une uvre originale. Une soixantaine de collaborateurs rédigent ce monument de "l'esprit philosophique". D'Alembert, effrayé par l'hostilité des dévots, se retire de l'entreprise en 1759. Diderot assume seul la publication, avec beaucoup de courage et de ténacité, en dépit de multiples obstacles: prison (à cause de sa Lettre sur les aveugles), suspensions, confiscations, censure, condamnation de la part des Jésuites, des Jansénistes, et même du Pape... Conséquences de l'hostilité dévôts - philosophes, plus que du contenu lui-même, en très grande partie scientifique et technique. Enfin, sous la pression des souscripteurs et de grands personnages comme Malesherbes, la Pompadour,... on trouve un terrain d'entente: les volumes seront prétendument imprimés en Suisse et "importés", malgré l'interdiction officielle. 21 ans après le début de l'entreprise, l'Encyclopédie compte 35 volumes, et contribuera largement au prestige et à la diffusion de la culture française à l'étranger.
Le neveu de Rameau (1762-74)
Dialogue imaginaire d'un philosophe (Diderot lui-même) avec Jean-François Rameau, neveu du célèbre musicien. Diderot accentue le caractère de ce personnage réel: cynique, perpétuel affamé prêt à toutes les compromissions, insoucieux du lendemain, pétillant. Ils bavardent à bâtons rompus dans un café, évoquant ironiquement les personnalités de l'époque.

Le rêve de d’Alembert (1769). Composé de trois dialogues, il est centré sur d’Alembert, un mathématicien qui rêve et qui dans son sommeil éjacule. Dans cet état second, propice au génie, il voit, comprend lumineusement toutes les grandes questions de la philosophie matérialiste : la génération, l’embryon, le mouvement de la sensibilité et de la matière.
Études: >E>, >E>


La religieuse (1760)
Histoire satirique d'une religieuse malgré elle, Suzanne, dans un couvent peuplé de nonnes sadiques, perverses... Elle finira par s'enfuir avec un moine, rompant des vux qui "heurtent la pente générale de la nature". A l'origine de ce conte, un fait divers, et une mystification de Diderot et Grimm aux dépens d'un ami: ils lui firent parvenir de fausses lettres signées de la malheureuse nonne.


Supplément au voyage de Bougainville (1772). Tahiti aussitôt découverte, le mythe de cette île bienheureuse envahit l’Europe philosophique. Diderot dénonce les ravages causés par l’arrivée des Blancs et propose en exemple les mœurs tahitiennes : absence de propriété privée, liberté sexuelle. Il recherche à Tahiti le modèle d’une morale fondée sur le droit naturel.
Résumé:
>>>
,>E>


Jacques le fataliste et son maître (1773 ; publié en 1792)
Jacques et son maître sont en voyage pour on ne sait où. Le maître presse Jacques de faire le récit de ses amours, mais ils sont souvent interrompus par divers événements. La grande originalité du roman est l'intrusion du narrateur, qui commente avec ironie et humour son rôle et l'attente du lecteur. Il souligne le fait qu'il pourrait mener à sa fantaisie ses personnages dans d'interminables aventures aux quatre coins du monde. La relation auteur-lecteur est symbolisée par la relation maître-esclave des deux héros: ils ont besoin l'un de l'autre pour exister. Ce regard sur la littérature était si "moderne" que Diderot n'a pas cru bon de publier ce roman.

Les ressources en Études et documents
pour le programme de la Terminale L sont disponibles dans la version Bac-l de ELLIT

 

DEMO
Dans la présente version démo, tous les articles ne sont pas entièrement accessibles

27/09/12
Si votre moteur de recherche vous a conduit à cette page sans être passé par le Portail, cliquez ici
FAQ

 RUBRIQUES à BAC:
http://www.rabac.com
rubriques sous copyright © Fourestier Gérard. Tous droits réservés

NICE tel 04 93 88 07 78

 

 
Littérature & Philosophie