RABAC.COM Relations internationales Gérard Fourestier
Éléments de mise en place du Monde Contemporain
de 1945 à nos jours
Démo

Euromissiles

La fin de la détente fut le fruit d'un regain de tension entre les deux superpuissances à l'égard de l'Europe. Enjeu majeur des relations internationales, l'Europe redevient objet de rivalité à l'occasion de la crise des euromissiles: c'est la rupture dès 1980 ("guerre fraîche"). Pendant dix ans, mais surtout entre 1981 et 1985, cette question va dominer les rapports entre les puissances européennes, les États-Unis et l'URSS. Car la détente, proclamée à Helsinki en 1975, sera bientôt morte. L'invasion de l'Afghanistan, la maladie de Brejnev, l'élection de Ronald Reagan à la présidence des USA puis le coup d'État en Pologne vont progressivement durcir les rapports Est-Ouest. L'Otan annonce dès 1979 son intention d'installer en RFA, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie et en Grande-Bretagne, des missiles de portée intermédiaire américains, les Pershings II. Pendant des années des centaines de milliers de manifestants pacifistes vont protester contre ces missiles. En vain. Ils seront déployés à partir de novembre 1983.

À partir de 1975, en effet, l'URSS déploya des SS20, missiles capables d'atteindre toutes les villes d'Europe, mais pas celles des États-Unis. Les dirigeants d'Europe de l'Ouest craignirent un " découplage " entre leur sécurité et celle des États-Unis. Pour recréer un lien, ils demandèrent aux Américains de déployer des missiles comparables (Pershing II et missiles de croisière) en Europe de l'Ouest.
Les Américains acceptèrent et l'OTAN prit, en décembre 1979, la "double décision ": au cas où une négociation soviéto-américaine ne permettrait pas de régler le problème des SS20, lesUSA déploieraient des Pershing II et des missiles de croisière. Moscou s'opposa à ce déploiement et joua sur l'hostilité des opinions publiques, notamment allemande. Dès lors, les négociations ne donnèrent rien, car Moscou ne voulait pas retirer ses missiles déjà en place si les USA n'interrompaient pas leurs travaux sur l'IDS et comptant d'autre part que les mouvements antinucléaires s'opposeraient à l'installation des missiles américains. Les Occidentaux tinrent bon et les premiers Pershing furent installés en 1983. L'URSS dut céder et s'engagea, pour obtenir le retrait des Pershing, à démanteler ses SS20, ce qui fut définitivement réglé par le traité de Washington de 1987. C'est I' " option zéro " (ni Pershing ni SS20) qui représente un très grave revers diplomatique pour l'URSS. Non seulement son chantage n'a pas réussi, mais, alors qu'elle voulait desserrer les liens entre Européens et Nord-américains, elle les a au contraire ressoudés.

François Mitterrand est à l'origine de cette formule: "Les pacifistes sont à l'Ouest mais les missiles à l'Est."


RABAC.COM Relations internationales Gérard Fourestier

  • Google
      Rabac.com   

  • Bac-L
    Littérature & Philosophie

     

    Pour vos vacances
    Rubriques à Bac vous propose
    10 jours d'
    écotourisme en Casamance au Sénégal
    pour
    300 à 500 Euros tout compris
    (hors voyage avion pour vous rendre à Dakar)
    avec prise en charge à votre arrivée.
    Pour tout renseignement,
    tel: 04 93 88 07 78 ou info@rabac.com

     Pour téléphoner moins cher
    Achetez vos minutes de communications téléphoniques sur Internet
    et diminuez notablement votre facture